La ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection de l’enfance, Ndèye Saly Diop Dieng dénonce à travers un communiqué « la recrudescence des violences faites aux femmes et aux filles occasionnant parfois des pertes en vies humaines ».

Elle a exprimé sa « compassion aux familles » de Coumba Yade et Bineta Camara. Ces deux jeunes dames auraient été tuées respectivement par son copain, à Thiès, et un ami de son père, à Tamba.

seneweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here