vendredi, 20 mai, 2022
Sunugal multimédia

Violences à ascendant, injures publiques et menaces de mort: L. Barro s’en prend à sa mère handicapée

par Sunugalnews.com

Fatiguée des agissements de son fils L. Barro qui trouble la quiétude des voisins et de ses proches, S. Fall a fini par déposer plainte contre lui. En effet, dans sa plainte datant du 19 janvier 2022, pour violences à ascendant, injures publiques et menaces de mort, la dame âgée de 56 ans renseigne que son fils est un drogué qui se bagarre avec tous les membres de sa famille. 

Quand il est sous l’emprise de la drogue, il tabasse tous ses frères. Pire, il profère des injures à mon encontre, malgré mon handicap. Il n’épargne même pas les voisins’’, a relevé la dame dans sa plainte. Mais le 19 janvier 2022, son fils a exagéré. Selon elle, ce dernier, tôt dans la matinée, a attaqué les employés de la boulangerie, avant de s’en prendre aux femmes qui font le linge dans le voisinage et aux vendeurs. Malgré le passé pénal de son fils, qui a été une fois jugé en 2018, pour usage collectif de chanvre indien, elle a saisi une nouvelle fois la police de la Médina pour qu’il cesse ses agissements. 

Mais face aux enquêteurs, le mis en cause a contesté les faits. Pour se défendre, il a déclaré que sa famille lui cherche des noises, parce qu’ils ne soutiennent pas les mêmes candidats. “A la fin de chaque soir, avec les autres membres de ma famille qui sont avec le candidat Cheikh Bâ, nous avons l’habitude de discuter de notre bilan et du déroulement de la campagne électorale. Ainsi, à la veille de mon interpellation, j’étais parti aux Mamelles de Ouakam où je travaille dans un chantier. A la fin de la journée, je suis rentré vers les coups de 19 h sans aucun problème. Cependant, à ma grande surprise, j’ai été interpellé par les éléments de la Brigade de recherches du commissariat de la Médina chez moi et qui m’ont conduit à votre service’’, a-t-il soutenu. 

Persistant dans ses dénégations, il rassure : “Je n’ai jamais eu de querelles avec mes frères, ni avec mes sœurs. Le seul problème que j’ai eu avec mes voisines est que, celles-ci venaient pour faire sécher leur linge dans notre maison et je m’y opposais, car je suis le responsable de la maison et leurs habits nous gênaient« . 

Dénonçant une cabale contre sa personne, il a déclaré qu’il n’utilise aucun produit prohibé. “A mon avis, ma mère m’a fait venir au commissariat seulement parce que nous ne sommes pas du même parti politique’’. Malgré ses dénégations, L. Barro a été déféré au parquet pour violences à ascendant, injures publiques et menaces

NKN

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

L’info en continue 

Copyright @2022 Sunugal multimedia. Tous droits réservés.