Au lendemain de l’attaque qui a été perpétrée contre le cortège de la coalition Benno Bokk Yakaar, la députée Adji Mergane Kanouté est montée au créneau pour la fustiger. « Nous condamnons vigoureusement ce qui s’est passé et demandons à la justice de faire son travail. Il faut que les responsabilités soient situées et les auteurs punis conformément à la loi. Si une balle blanche a été utilisée ou une pierre, alors nous sommes dans l’intimidation. Et l’intimidation est une forme de violence qu’il faut sanctionner sévèrement ».

« La violence est l’arme des faibles. Nous devons rester dans le fair-play et bannir la violence aussi bien verbale que comportementale, la violence sous toutes ces formes. Il faut une compétition saine au profit exclusif des kaolackoises et des kaolackois. Nous témoignons notre compassion et solidarité à notre candidat Modou Ndiaye Rahma. Ces élections seront dépassées et la vie va continuer », a-t-elle conclu…

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here