La ministre brésilienne de la Femme, de la Famille et des Droits de l’Homme, Damares Alves, a un avis très tranché. En effet, elle demande la mise en détention immédiate de Robinho pour viol.

Un coup dur pour Robinho. Alors qu’il avait fait son retour dans son club formateur, l’ancien grand espoir du football brésilien a été condamné à 9 ans de prison par un tribunal italien pour des faits de viol en réunion datant de 2013, lorsqu’il évoluait sous le maillot de l’AC Milan.

Face à ce jugement, la ministre brésilienne de la Femme, de la Famille et des Droits de l’Homme, Damares Alves, a un avis très tranché : elle demande la mise en détention immédiate de l’attaquant. Aux micros des médias brésiliens parcourus par Footmercato, elle a dit : « la prison immédiatement, je n’ai plus rien à dire. Il y a encore un appel, mais avec la fuite de fichiers audios… Que voulez-vous de plus ? Aucun violeur ne peut être applaudi ». L’ancienne star est dans de sales draps. Pour rappel, Santos a récemment suspendu le contrat passé avec l’ancien Rossonero.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here