Des Sénégalais (dont des taximen) établis aux États-Unis, plus précisément à New-York, ont été victimes d’une vaste escroquerie.

Ces «Modou-Modou», qui projetaient de revenir au Sénégal pour investir dans l’agrobusiness, ont été grugés de 55 millions de Fcfa par un facilitateur.

D’après L’Observateur, ils avaient mis en place une coopérative dénommée «Baayi Barça Bayyi» (retourner au pays et travailler à la terre).

Ils avaient réussi à réunir 95,300 millions Fcfa qu’ils ont envoyé à leur contact au Sénégal nommé Mamadou Nassirou Cissé.

Ce dernier, candidat de Benno Bokk Yakaar (BBY) à la mairie de Diagane Barka pour les locales de 2022, devait leur trouver des terres à aménager à Keur Barry, village situé dans la commune de Passy (Fatick).

Réputé être un escroc notoire, Cissé a déniché des terres à la périphérie de Diagane Barka et les baptise du nom de l’ex-PM Souleymane Ndéné Ndiaye et d’un ancien ministre de l’Économie  et ex-Secrétaire de la CEAO devenue CEDEAO.

Il a choisi ces noms pour gagner la confiance des membres de la coopérative au nombre de 73 Sénégalais.

Ces derniers, rapporte Les Échos, dénoncent également les agissements d’un ancien journaliste devenu ministre qui servirait de bouclier au nommé Cissé contre les poursuites judiciaires.

Après une plainte déposée, le présumé escroc a été arrêté et placé en garde à vue avant d’être remis en liberté, en attendant son procès.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here