Le président Macky Sall a pris des mesures strictes à l’endroit des non vaccinés. Lors d’un panel qu’il présidait hier, il a instauré un passe sanitaire où il a mentionné qu’il n’est plus question pour les personnes qui ne sont pas vaccinées contre la Covid-19 d’accéder aux lieux publics, apprend-on le quotidien « Enquête ».
« Après consultation du conseil national de gestion des épidémies (CNGE), nous étudierons les modalités d’instauration d’un passe sanitaire pour l’accès aux lieux publics. Nous ne pouvons pas et devons pas laisser les vaccino-sceptiques mettre en péril les efforts considérables déployés par les pouvoirs publics, les acteurs de la société civile et surtout nos vaillants professionnels de la santé, engagés depuis plus d’un an sur le front de la Covid, au péril de leur santé et de leur vie», prévient le chef de l’Etat.  
Ainsi, il a demandé au ministre de la Santé et de l’action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr de réactiver et d’intensifier cette campagne de vaccination pour que la population puisse être vaccinée au moins à 60 % d’ici à la mi-2022. 
De plus, il exhorte les populations à faire attention au virus tout en soulignant que seule la mobilisation peut lutter contre le VIH et la Covid.  

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here