La série de manifestations et mouvements d’humeur secoue les universités publiques sénégalaises. En effet,  après l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, c’est au tour des étudiants de l’université Gaston Berger de Saint-Louis d’apporter leur soutien à leurs camarades étudiants de l’université Alioune Diop de Bambey.

La coordination des étudiants de Saint-Louis  « exige le retrait des forces de l’ordre du campus de Bambey, pour libérer l’agent des renseignements retenu », a souligné le président de séance, Djiby Diène, au terme d’un rassemblement général d’urgence tenu à l’esplanade de l’université, ce mercredi matin. 

Par ailleurs, la CESL « invite à une descente sur la (route) nationale et décrète une journée noire », a renseigné le président de séance…

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here