Donald Trump a assuré vendredi que l’armée chinoise n’était pas intervenue pour réprimer les manifestations pro-démocratie dans le territoire semi-autonome de Hong Kong uniquement parce qu’il l’avait demandé à son homologue chinois.“Sans moi, Hong Kong aurait été anéanti en 14 minutes. Il (Xi Jinping) a un millions de soldats en position à l’extérieur de Hong Kong, ils n’y vont pas uniquement parce que je le lui ai demandé”, a déclaré le président américain sur la chaîne Fox News.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here