La police a démantelé un vaste réseau de trafic de migrants dont les cerveaux sont basés à Oman et Beyrouth au Liban.

Le Sierra-léonais Abdul Fofana, qui tenait un salon de coiffure mixte à Wakhinane Nimzatt, a été arrêté et déféré au parquet.

Selon le quotidien Libération qui donne la nouvelle dans sa parution de ce jeudi, le mis en cause préparait le départ de 18 Sierra-léonaises au Liban depuis Dakar.

En effet, Fofana leur faisait croire à un travail de domestique bien rémunéré avant de les réduire à la prostitution forcée ou à l’esclavage une fois sur place.

L’affaire a commencé lorsque le commissariat spécial de l’AIBD a débarqué les 18 Sierra-léonaises qui tentaient de prendre le vol ET406 de la compagnie Ethiopian Airlines à destination de Beyrouth, via Addis-Abeba.

Les jeunes filles, qui étaient logées à Guédiawaye, ont toutes affirmé avoir été recrutées par une proxénète nommée Hannan basée au Liban .

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here