Après les cas des rappeurs Simon et Kilifeu, des députés Mamadou Sall et Boubacar Biaye, une autre affaire de trafic de visas fait surface. En effet, il s’agit du lutteur Elton de l’Ecole de Lutte Balla Gaye, qui a grugé Mamadou Seck alias Eum de ses 5,5 millions FCfa. En effet, il lui a fait miroiter un faux visa canadien, en lui montrant son passeport avec le cachet estampillé dessus. Dès que Elton a encaissé le reliquat, il a embarqué la même nuit pour les Etats-Unis. Mamadou Seck quant à lui, est toujours au Sénégal, sans visa ni argent. Le hic, c’est comment le lutteur a pu bénéficier du cachet du Ministère des Affaires Etrangères, de ce faux visa confectionné par qui ? Autant de questions qui interpellent encore l’Etat, sur ce genre de dossiers qui commencent à gripper les machines consulaires.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here