Parti faire des achats à une superette, Ibrahima Kane se serait emporté, se donnant en spectacle à l’intérieur de l’épicerie, abreuvant d’injures des clients trouvés sur place. Asseyant de le maîtriser, le vigile lui assène un coup de poing qui finira par emporter ce petit-fils de Serigne Bara Mbacké. Le drame s’est produit dans la nuit du vendredi au samedi dernier, informe L’Observateur.

Le vigile Mor Thiam intervenant pour calmer le jeune, le maitrise pour le faire sortir de la superette. Kane se débat, s’en est suivi un échange de propos aigre-doux. Le vigile lui assène un violent coup de poing au niveau du bas ventre.

Le lendemain, Kane se plaint de maux de ventre. Conduit à l’hôpital, il ne survivra finalement pas.

Dévoilée par Source A, l’autopsie fait état d’un coup qui a endommagé les intestins de Ibrahima Kane. Il aurait subi une forte hémorragie interne, avec la destruction de ses intestins.

Son présumé meurtrier, Mor Thiam alias Gambien sera probablement déféré au parquet ce mercredi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here