jeudi, 6 octobre, 2022
Sunugal multimédia

Thiès : L’enterrement des morts crée des tensions dans le village de Pout Dagné

par Sunugalnews.com

Les griots du village de Pout Dagné dans le Diobass (département de Thiès) sonnent la révolte; ils veulent désormais enterrer leurs morts dans le village. Vendredi dernier, ils sont passés à l’acte en voulant inhumer le corps d’un des leurs dans le cimetière du village. Les autres habitants leur ont refusé ce rituel. Fâchés, ils décident de garder le défunt dans une maison.
A croire Walf Quotidien, dans ce village, les griots étaient enterrés sous les baobabs. Car pour les autres occupants de la localité, inhumer un griot sur terre freine le développement de celle-ci. Ce que les griots trouvent absurde.  » Nous habitons dans ce village et nous avons donc les mêmes droits « , martèlent-ils.
Avec la persistance des problèmes, ils ont interpellé les autorités. C’est ainsi que le Préfet leur a promis des papiers administratifs. Mais jusqu’à présent rien n’a été fait. L’autorité leur demande d’attendre la fin des élections locales.  » Ils nous ont donné un champ loin du village à 7 Km « , disent-ils. Cependant, à chaque fois qu’ils y enterrent quelqu’un, les autres habitants viennent le déterrer.
 Autant dire une  cohabitation de plus en plus difficile entre ressortissants de Pout Dagné.

NKN

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire