lundi, 26 septembre, 2022
Sunugal multimédia

Terres : Grogne des populations des villages riverains du site de l’université du Sine-Saloum

par Sunugalnews.com

C’est la grogne des populations des villages riverains du site qui doit abriter l’université du Sine-Saloum. Elles demandent à l’Etat du Sénégal des dédommagements. Car le gouvernement a «grignoté» 200 ha de plus aux paysans.
Les populations exigent également le recrutement des jeunes de ces cinq villages dans les travaux de l’université. «La première délibération a été faite en 2008, avec 100 ha pour un seul site. Depuis 2013, avec l’arrivée de Macky Sall, on a scindé le site en trois parties maintenant, avec Fatick, Kaffrine et Kaolack. Ce, en ajoutant encore 200 ha sur les 100 déjà octroyés», a déclaré leur porte-parole Magaye Ndour.
 Avant d’exiger : «Nous réclamons que les impactés de ce site soient dédommagés, parce que ces terres sont notre principale source de revenus. En tant qu’agriculteurs, nous n’avons aucune activité autre que celle-ci. Les éleveurs n’ont plus où conduire leurs troupeaux paitre. Nous n’allons plus accepter que ces terres soient prises sans l’implication des habitants.»
En outre, les habitants veulent aussi que les jeunes des parents impactés bénéficient d’emplois non-qualifiés dans la construction de l’université. «On ne peut pas concevoir qu’ils prennent nos terres et qu’ils ne recrutent pas nos enfants», souligne Magaye Ndour.

NKN

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Copyright @2022 Sunugal multimedia. Tous droits réservés.