La deuxième phase du TER concernant le trajet AIBD-DIAMNIADIO, a déjà démarré selon le directeur général de SEN TER, Abdou Ndéné Sall. Une phase qui démarre dans des conditions optimales et saines qui prend bien entendu en compte les impactés même si, les travaux vont être menés dans une zone qui n’est pas urbaine.

« Ces impactés pour cette deuxième phase sont aussi mobilisés. On est en train de travailler avec le directeur de cabinet du ministre de l’intérieur, les gouverneurs de Thiès et Dakar, pour payer les impenses. Il faut préciser qu’il n’y a pas d’ailleurs trop d’impenses car c’est une zone en rase campagne et nous avons depuis longtemps commencé la surveillance pour que les gens ne puissent s’installer dans cette zone », a annoncé le directeur du SEN TER dans l’émission Grand Jury sur la Rfm ce dimanche.

Concernant les délais, il précise : « cette phase 2 est programmée pour 15 mois. » Abdou Ndéné Sall n’a pas manqué de manifester ses regrets sur les amalgames concernant les délais pour l’exploitation du train express régional parce que, signifie t-il, les entreprises ont bien respecté les délais… 

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here