Le tribunal de Diourbel a relaxé hier Habib Diabang qui voulait, avec son groupe, effectuer le « tawaf » autour de la grande mosquée de Touba. Ce, alors que le parquet avait requis six mois ferme contre le mis en cause placé sous mandat de dépôt depuis le 23 février dernier. Pour rappel, Habib Diabang était poursuivi pour profanation d’un lieu de culte.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here