lundi, 5 décembre, 2022
Sunugal multimédia

Tabaski 2022 : À Ziguinchor, une partie de la communauté musulmane a prié ce Samedi

par Sunugalnews.com

Sunugalnews :Comme un peu partout au Sénégal et dans le monde, des fidèles musulmans se sont donné rendez-vous hier(Samedi)dans bon nombre de mosquées à Ziguinchor pour la célébration de l’Aïd El Kébir. Occasion pour beaucoup d’imams d’appeler les fidèles à un retour à Allah et à changer de comportement. Les tueries, le vol, la médisance, les injures, bref les multiples formes de violences notées ces derniers temps à travers le pays ont été dénoncées par des Imams, nous révèle Seneweb.
L’Imam Cheikh Tidiane Diédhiou de la mosquée de Kénia, dans son sermon, a insisté sur la célébration de la Tabaski dans la division, au Sénégal. Selon lui, tous les musulmans devraient en principe prier ce jour.  » Le jour d’Arafat a été célébré hier vendredi et tous l’on vécu, donc il est recommandé de prier le lendemain de Arafat, pas le surlendemain », sermonne l’imam Cheikh Tidiane Diédhiou.

Par ailleurs, il a inventé les Sénégalais à craindre Dieu.  » Si vous  » Le jour d’Arafat a été célébré hier vendredi et tous l’on vécu, donc il est recommandé de prier le lendemain de Arafat, pas le surlendemain », sermonne l’imam Cheikh Tidiane Diédhiou. Par ailleurs, il a inventé les Sénégalais à craindre Dieu.  » Si vous craignez Allah, Allah va vous donner distinction des choses » fait-il comprendre aux fidèles ayant répondu nombreux à la prière.

Lyndiane Jaatir, une partie des musulmans de Ziguinchor s’y sont retrouvés pour la prière de l’Aïd El Kébir. L’imam Boubacar Sagna a axé son sermon sur le bon comportement et sur comment est apparente la mauvaise conduite au Sénégal. Il cite par ailleurs les tueries, le vol, la médisance, les injures entre autres.  » Le comportement des Sénégalais doit être revu et comparé au comportement d’un bon musulman », dixit l’imam Sagna de la mosquée de Lyndiane Jaatir. Pour lui, un musulman doit se comporter conformément aux règles du Coran, qui invite à ne pas insulter les gens, d’analyser correctement les situations et de donner de bonnes argumentations pour convaincre les gens et non pas utiliser la violence et la médisance ou les injures pour essayer de convaincre qui que ce soit. L’imam invite les autorités à protéger les Sénégalais, et appelle ces derniers à faire attention, parce qu’il y a des choses, dit-il, qu’un croyant ne doit faire.  » L »État doit jouer son rôle, qu’il y ait des sanctions, mais des sanctions à la hauteur des crimes qui sont commis. Tout crime doit être sanctionné « , confie imam Boubacar Sagna.

Toujours à Ziguinchor, la prière de Tabaski a été effectuée à Sindian – Village, notamment sous la direction des Khalifes – jumeaux, dans le département de Bignona.

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Copyright @2022 Sunugal multimedia. Tous droits réservés.