Le maire de Guédiawaye n’aura pas échappé aux sifflets, hier, au stade Amadou Barry, lors du tournoi départemental dont il était le parrain. Selon Les Échos, il a été accueilli par des « sunu 400 000 ». Pendant ce temps, ses partisans s’adonnaient à des applaudissements, à tout rompre, au point qu’Aliou Sall affichait le sourire en levant les mains.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here