Le philosophe Souleymane Bachir Diagne a commenté les dernières déclarations de Macky Sall sur la question du troisième mandat au micro de la Rfm.

«Je représente aux Usa la Cena. Nous prêtons serment de ne pas manifester d’engagement public. Et donc, la meilleure manière de respecter ce serment, c’est de ne jamais nous prononcer publiquement sur les sujets d’actualité politique de notre pays. Mais j’ai été très attentif à la réponse qui a été faite par le président récemment quand la question lui a été posée par des journalistes français.

Il a rappelé qu’il était démocrate et qu’il ne ferait jamais rien qui irait à l’encontre de la constitution du Sénégal. Je pense que c’est une façon de répondre à cette fameuse question-là. Et dès lors que la constitution du Sénégal prévaut, tout va bien. Notre constitution telle qu’elle est, ce qu’elle dit,  et ce qu’en dit le Conseil constitutionnel qui en est le gardien, si ses formes démocratiques sont respectées et l’esprit et la lettre sont respectées, le Sénégal sera resté resté fidèle à sa tradition démocratique.

Pour avoir observé de près notre processus démocratique, je suis totalement confiant quand il s’agit de la sagesse démocratique des sénégalais. Je pense que les sénégalais ont manifesté, jusqu’à présent, qu’ils étaient toujours en mesure de s’élever à la hauteur de ce qu’exigeait la situation.»

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here