Le nombre de nouvelles victimes de la maladie de Covid-19 dans le monde a encore augmenté la semaine dernière, de 4%, selon des données publiées mardi soir par l’Organisation mondiale de la santé (Oms).« Au cours de la semaine dernière, le nombre de nouveaux cas et de décès liés à la Covid-19 a continué à augmenter, avec 70 millions de cas cumulés et 1,6 million de décès (1% de hausse) dans le monde depuis le début de la pandémie », a souligné l’Agence onusienne. Les continents américain et européen continuent de porter le fardeau de la pandémie, représentant 85% des nouveaux cas et 86 % des nouveaux décès dans le monde. Toutefois, alors que les nouveaux cas et les nouveaux décès continuent d’augmenter dans les Amériques, le nombre de cas s’est stabilisé en Europe pour la troisième semaine consécutive, tandis que le nombre de décès a continué de diminuer. Selon l’Agence sanitaire mondiale de l’Onu, les États-Unis de font partie des cinq pays ayant signalé la semaine dernière le plus grand nombre de cas dans le monde. Avec plus de 1,4 million de cas, il s’agit d’une hausse de 16 % par rapport à la semaine précédente. Les États-Unis sont suivi par le Brésil (300.000 nouveaux cas, soit une augmentation de 2 %), la Turquie, avec 220.000 cas, soit aucun changement par rapport à la semaine dernière. L’Inde (210.000 cas, soit une baisse de 15%) et la Russie (193.000 nouveaux cas, soit une hausse de 1%) complètent cette liste.L’ensemble du continent américain a constamment signalé « la plus grande proportion de cas et de décès dans le monde, et au cours de la semaine dernière ». La région des Amériques a représenté respectivement 47% et 40% des cas et des décès dans le monde.Selon l’Oms, plus de 2 millions de cas et près de 30.000 décès ont été signalés au cours de la semaine dernière. « Ce qui est le plus grand nombre de cas signalés dans la région depuis le début de la pandémie », souligne l’Oms. Cela représente une augmentation de 11% des cas et de 12% des décès par rapport à la semaine précédente. Sur ce continent, les États-Unis ont signalé une hausse de 16 % des cas (1,45 million de nouveaux cas) et une augmentation de 21 % des décès (16.600 nouveaux décès), par rapport à la semaine précédente. Pour l’OMS, les cas continuent d’augmenter après la fête de Thanksgiving en novembre. Le nombre quotidien de décès signalés a dépassé les 3.000 au cours de la dernière semaine. Ce qui est supérieur au pic observé au printemps. De plus, l’agence onusienne s’attend à une nouvelle hausse du nombre de cas et de décès « en raison de la prochaine période de vacances, qui verra un plus grand nombre de personnes voyager dans et autour du pays »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here