lundi, 8 août, 2022
Sunugal multimédia

SenCaféActu de ce samedi 2 Juillet 2022

par Saliou Samb

Sunugalnews : 1- Législatives 2022 : Macky Sall signe le décret fixant les temps d’antennes à la télévision publique qui est de 5mnLe chef de l’Etat sort le décret fixant les temps d’antenne à la Rts pour les partis politiques, coalitions de partis politiques et entités indépendantes dont les listes sont déclarées recevables pour les élections législatives du 31 juillet 2022, informe Senego.« Le temps d’antenne à la radio et à la télévision publiques mis à la disposition des listes de candidats aux élections législatives est fixé à cinq minutes par jour et par liste du dimanche 10 juillet 2022 à Zéro heure au vendredi 29 juillet 2022 à minuit« , lit-on dans le document.2- Administration : Ceux qui pompent le plus la masse salariale !La masse salariale du Sénégal a culminé à plus de 903 milliards de francs Cfa en 2021. Certains secteurs se sont taillés la plus grande part des rémunérations, renseigne Igfm.En 2021, l’administration sénégalaise a versé 903 milliards de francs Cfa à son personnel, en guise de salaires. La somme initialement prévue à cet effet, est de 896 milliards (base Lfr2 2021). Soit un dépassement de 7,9 milliards. Mais, un secteur s’est taillé plus de la moitié de cette masse salariale.Une décomposition de la masse salariale, par secteur, montre la prédominance du secteur de l’Éducation et de la Formation professionnelle. À eux seuls, ces secteurs ont happé environ 603,9 milliards FCFA sur l’année 2021. Ce qui représente  55% du montant total.Puis, vient le secteur des Forces de Défense et de Sécurité. Celui-ci  occupe 21% de la masse salariale de l’Etat. Les secteurs de la santé 5%, les Finances et la Justice 3%. Les autres secteurs, c’est à dire les ministères et institutions représentent 9% de la masse salariale.3- Les élèves du lycée de Yoff saccagent leurs classes pour célébrer leur départ en vacances4- Kédougou : 12 tonnes d’or et une tonne d’argent extraites par la Sgo en 2021 (Dg)La société d’exploitation minière Sabadola Gold opérations (Sgo) a rendu publiques quelques-unes de ses statistiques, dans le cadre de la présentation officielle du rapport de développement durable 2021 pour l’année 2021. Une présentation faite par le directeur général de ladite entreprise, Abdoul Aziz Sy, qui s’est félicité d’avoir battu, avec ses collaborateurs, ‘’tous les records’’. Et ce pour avoir vu la Sgo tirer du sous-sol de Kédougou, quelque 12 tonnes d’or et 1 tonne d’argent.Ladite société, selon la présentation qui a été faite, ce vendredi, par M. Sy, a produit 391 000 onces d’or, en 2021, soit 12 tonnes et 32 000 onces d’argent soit une tonne, à peu près, en 2021. Ce qui représente, selon lui, ‘’un chiffre d’affaires de 460 milliards de F Cfa’’. Sur cette grosse enveloppe, il a précisé que les 97% soit 447 milliards de nos francs ‘’sont restés au Sénégal’’ dont 280 milliards (paiement à Masawa pour l’achat de minerais) ; 103 milliards aux 600 fournisseurs sénégalais qui travaillent directement avec Sabadola ; 46 milliards à l’État du Sénégal (sous forme de droits, taxes, redevances, et autres contributions sociales et institutionnelles).En outre, le Dg de la Sgo a aussi fait part, du paiement de dividendes à l’État du Sénégal en 2021 (pour la première fois, depuis le début des opérations de l’entreprise qu’il dirige. Des chiffres qui incluent aussi les droits de douane, les taxes pétrolières, la contribution économique locale payée à la Commune de Sabadola qui se chiffre à 700 millions de F Cfa ; les dotations au titre de l’appui institutionnel pour le ministère des Mines, etc…En termes de statistiques d’emplois, il est révélé que 1063 employés travaillent pour Sgo en 2021 pour une masse salariale de 18 milliards de F Cfa. Parmi ces employés, 95% sont des Sénégalais dont 43% issus de la zone d’impact de la mine (arrondissement ou commune de Sabadola), et 1540 employés qui travaillent pour les sous-traitants de Sgo directement à Sabadola.Au titre du fonds social, 600 millions de F Cfa ont été investis en 2021, notamment dans la construction du Centre de santé de Bambaraya et d’une unité de transformation de céréales à Tenkoto, a confié le Dg de Sgo, au micro de Dakaractu.5- Hausse de plusieurs médicaments : L’ordre des pharmaciens du Sénégal demande la levée des taxes douanièresUne hausse de plusieurs médicaments a été constatée ces dernières semaines dans des officines privées. Cette situation est due aux taxes sur ces produits, si l’on en croit à l’Ordre des pharmaciens du Sénégal. Son président, Dr Amath Niang, demande à ce que ces taxes sur les médicaments puissent être levées. Selon lui, « cela permettrait de rendre les produits pharmaceutiques plus accessibles aux populations ».« Nous y travaillons depuis des mois avec la douane et d’autres. Je pense que la seule chose qui peut être faite c’est que ces médicaments-là puissent être accessibles aux populations que les taxes liées aux médicaments surtout aux compléments alimentaires puissent être levées », a-t-il déclaré. « Si tel est le cas, le fait de procéder à une détaxation de certaines charges douanières et tout ce qui se rapporte à cela, ces produits puissent être réintégrés au circuit » a-t-il lancé, relate Pressafrik.5 (Bis)- Nécrologie : Décès du N°2 de l’AFP et ancien maire de Kaolack, Madieyna DioufL’ancien maire de Kaolack, Madieyna Diouf est décédé ce vendredi à 19h30 à l’hôpital Le Dantec.Membre fondateur de l’AFP et ami d’enfance du Président Moustapha Niasse, Madieyna Diouf a occupé d’importantes fonctions politiques et administratives au Sénégal telles que Directeur général de la Sonacos sous le régime socialiste, Ministre de l’équipement et des transports du premier gouvernement de Me Abdoulaye Wade en 2000, Député à l’Assemblée nationale, Maire de la commune de Kaolack etc.Professeur de mathématiques à la FASEG, Madieyna Diouf a participé à la formation de nombreux cadres dans ce pays.La levée du corps est prévue ce Dimanche à 9 heure à l’hôpital Le Dantec et l’enterrement le même jour à Kaolack.6- Actu internationale• Mali : Fin officielle de la task force Takuba, annonce la FranceL’état-major français a confirmé ce vendredi 1er juillet la fin de Takuba, informe Rfi. Cette task force avait été lancée en mars 2020, dans le cadre de l’opération de lutte anti-terroriste Barkhane au Mali. Elle regroupait 800 soldats de forces spéciales de dix pays européens dont la France, la Belgique, l’Italie, l’Estonie. Les derniers militaires européens de Takuba sont rentrés chez eux ce jeudi 30 juin.• Soudan : Les manifestants redescendant la rue au lendemain d’une journée sanglanteL’ONU exige une enquête indépendante sur les meurtres commis dans le cadre des manifestations de jeudi, qui ont fait neuf morts selon le dernier bilan, renseigne Rfi. La plupart des victimes ont été touchées par balle, ce qui a provoqué une volée de condamnations de la communauté internationale. Et malgré cela, des cortèges ont à nouveau défilé ce vendredi à travers le pays pour demander le départ des militaires, qui ont pris les pleins pouvoirs il y a huit mois.• Libye : Des manifestants investissent le siège du parlement à TobroukDes manifestations ont eu lieu vendredi dans plusieurs villes pour dénoncer la détérioration des conditions de vie et l’impasse politique. À Tobrouk, à l’est du pays, des manifestants ont investi le siège du parlement et y ont mis le feu. En signe de colère à l’égard des deux gouvernements rivaux, qui ont rendu la vie insupportable, selon des témoins. Cette mobilisation intervient alors que la Libye est en proie depuis plusieurs jours à des coupures de courant, qui aggrave la situation, rapporte Rfi.7- Actu sports• FIBA WCQ : Les Lions chutent lourdement contre l’Egypte (43-76) !Là, l’Egypte a été meilleure. Pour leur premier match dans cette troisième fenêtre qualificative à la Coupe du Monde, les Lions ont lourdement chuté face aux Pharaons, vendredi soir (43-76), informe Wiwsport.Un match à ranger aux oubliettes ! L’Equipe Nationale masculine de basket du Sénégal a reçu une douche froide égyptienne pour son entrée en lice dans le troisième tournoi qualificatif pour la Coupe du Monde 2023. Pris par surprise et dans leurs mauvaises décisions, en manque cruel de réussite, dominés de la tête jusqu’aux pieds, les Lions n’ont rien pu faire pour éviter une énorme claque au Borg El Arab Arena.• CAN Féminine 2022 : Les Lionnes sans Mama Diop pour débuter face à l’Ouganda !Mama Diop ne participera pas au premier match du Sénégal lors de la phase de groupes de la CAN Féminine 2022.Le Sénégal devra faire sans les services de Mama Diop pour débuter la phase de groupes de la Coupe d’Afrique des Nations Féminine 2022. Avertie face au Libéria et le Mali lors des tours de qualification pour cette compétition, l’ailière des Lionnes a écopé d’un match de suspension, renseigne Wiwsport.La nouvelle joueuse de l’Olympique de Marseille va donc rater l’entrée en lice du Sénégal, dimanche 3 juillet, face à l’Ouganda (16h00 GMT). Un coup dur pour le sélectionneur Mame Moussa Cissé qui perd la titulaire au poste. Même si les options pour pallier cette absence ne devraient pas manquer.• Mercato – Le Stade Brestois officialise l’arrivée de Noah Fadiga pour 4 ans !C’est désormais officiel et confirmé l’arrière droit belgo-sénégalais, Noah Fadiga a paraphé un contrat de 4 ans avec le Stade Brestois. Il a posé sous ses nouvelles couleurs !On vous l’annonçait  sur wiwsport.com, Noah Fadiga a quitté le club batave d’Heracles Almelo. Le Belgo-sénégalais s’est engagé avec le club français, Brest pour une durée de 4 ans et évoluera en Ligue 1 la saison prochaine.Au Stade Brestois, il disposera en tout cas d’un terreau idéal pour s’épanouir au sein d’une structure qui a su le charmer au moment de faire son choix. « J’ai beaucoup aimé le discours de Greg Lorenzi et la conversation que j’ai eue avec le coach m’a aussi donné envie de venir. Je suis attiré par ce projet ».

La Rédaction de SenCaféActu

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Copyright @2022 Sunugal multimedia. Tous droits réservés.