Les activités marquant la célébration de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat se poursuivent de plus belle dans les locaux de la Délégation générale à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (DER/FJ) à Dakar. En effet, après la cérémonie d’ouverture des activités de ladite semaine suivie d’un panel économique sur le thème « L’Entrepreneuriat comme levier de croissance et d’inclusion », la DER/FJ a tenu un autre panel non moins important sur le thème : « Femmes sénégalaises entrepreneuses : assurer un capital humain féminin fort pour une inclusion réussie dans l’émergence socio-économique ».

Cette rencontre, qui s’est tenue, ce lundi 8 novembre, dans l’après-midi, avec la ministre française en charge de l’Egalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Egalité des chances, Mme Elisabeth Moreno, a été animé par Mme Oulimata Sarr, directrice régionale d’ONU-femmes pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, d’entrepreneuses sénégalaises, de structures d’accompagnement des femmes entrepreneuses, de l’ambassadeur de France au Sénégal, entre autres.
Au sortir de ce panel de haut niveau sur l’entrepreneuriat féminin, la ministre française, après avoir salué et magnifié le travail de Papa Amadou Sarr, Délégué général de la DER/FJ, et son équipe, a lancé un message fort à l’endroit des femmes entrepreneuses sénégalaises.
« Le talent n’a ni origine sociale ni genre, ni couleur de peau. Que d’où que vous veniez, que vous avez une idée, que vous croyez en votre idée, que vous êtes engagé, que vous êtes motivé, venez à la DER, on vous aidera à vous le réaliser », a-t-elle lancé aux entrepreneuses sénégalaises.   
Selon Mme Elisabeth Moreno, l’entrepreneuriat des femmes doit être davantage valorisé.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here