Ndèye Marième Diagne, oncologue et cheffe du Service de médecine polyvalente à l’hôpital Principal a révélé que que «Chaque année le Sénégal enregistre 6 800 nouveaux cas et 4 900 décès».

Elle a fait ce rappel lors d’un  panel, organisé par les cellules genre des sphères ministérielles de Diamniadio pour sensibiliser sur les méfaits la maladie.

«Nos malades viennent souvent alors qu’elles sont à des stades avancés», a-t-elle regretté, assurant toutefois disposer d’un «arsenal thérapeutique qui permet de prendre en charge tout malade à n’importe quel stade».  Cela dit, elle a exhorté entre autres au diagnostic pour une détection précoce, à l’auto palpation en ce qui concerne le cancer du sein.

L’oncologue a par ailleurs souligné l’effet du tabac et de l’alcool sur les risques de cancer. «24% des morts par cancer sont liés au tabac et 7% à l’alcool», a-t-elle ainsi noté

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here