jeudi, 26 mai, 2022
Sunugal multimédia

Sanctions contre le Mali : La CSA appelle les forces sociales et politiques du Sénégal à condamner et à s’indigner des « sanctions honteuses » prises par les chefs d’État.

par Sunugalnews.com

L’embargo économique imposé par l’UEMOA et conforté par la CEDEAO contre le Mali qui divise les Nations Unies, met dans tous les états la confédération des syndicats autonomes du Sénégal (CSA). 

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, cette force syndicale, défenseur des travailleurs, fustige ces sanctions qu’elle dit contraindre le peuple à la vie et à l’épanouissement. Ainsi, elle a lancé à toutes les forces vives de la nation sénégalaise, syndicalistes, hommes politiques à être derrière le peuple malien qui est « injustement » sanctionné. « La CSA condamne jusqu’à la dernière énergie ces sanctions dénuées de tout sens de la mesure et appliquées contre le peuple malien. Elle appelle toutes les forces sociales et politiques organisées du Sénégal, éprises de justice, de  solidarité panafricaine et de paix, à la concertation pour exprimer dans l’unité la plus large, leur indignation et condamnation des honteuses sanctions prises par les chefs d’État », appelle le SG dudit syndicat. 

Dans le communiqué, Élimane Diouf s’indigne de ces sanctions. « C’est avec stupeur et indignation que la CSA, a appris les scandaleuses sanctions prises contre le peuple frère du Mali par les sommets extraordinaires des Chefs d’État de la CEDEAO et de l’UEMOA. Ces sanctions frappent injustement de plein fouet toutes les couches sociales du peuple malien. Au lieu d’aider à la résolution de cette crise qui mine ce vaste pays du Sahel, ces sanctions contribuent à l’aggravation sur tous les plans, c’est inadmissible », fait-il savoir.

NKN

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

L’info en continue 

Copyright @2022 Sunugal multimedia. Tous droits réservés.