jeudi, 26 mai, 2022
Sunugal multimédia

Saint-Louis : Après publication provisoire des résultats, 4 des cinq communes du département changent de maires

par Sunugalnews.com

Malgré les craintes de troubles postélectoraux qui étaient attendues, pour le moment, aucune manifestation de colère n’est notée dans lacapitale du Nord. Après la publication des résultats provisoires des élections locales fournis par le préfet du département de Saint-Louis, les populations vaquent librement à leurs occupations quotidiennes. Toutefois, quatre communes parmi les cinq que compte le département de Saint-Louis ont élu de nouveaux maires.

Pour les cinq prochaines années, ce sont de nouvelles têtes qui se chargeront de diriger les destinées des communes de Ndiébène-Gandiole, de Gandon, de Fass Ngom et de Mpal. 

Seul le ministre-maire de Saint-Louis, Mansour Faye, a résisté au vent du changement, en réussissant à conserver son fauteuil. Une victoire qui a été bien savourée par les militants de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) dans les rues de la vieille cité. Après une caravane à travers les quartiers de la ville, les militants et sympathisants de la coalition BBY ont fait le déplacement au siège de l’APR sis à Ndiolofène pour porter en triomphe leur candidat Mansour Faye. 

D’après les résultats globaux provisoires publiés par l’autorité préfectorale, la tête de liste de la coalition BBY, Mansour Faye, qui brigue un second mandat, arrive largement en tête avec 40,26 %. En conférence de presse, le maire qui a rempilé a magnifié la maturité des populations et félicité ses adversaires politiques 

Pour Mansour Faye, malgré les craintes de violences postélectorales, les Saint-Louisiens qui votent depuis plusieurs siècles, ont fait leur choix sans violence, ni heurt. “Les élections locales sont maintenant derrière nous. Raison pour laquelle j’invite tous les fils et filles de Saint-Louis de tout bord à se joindre à nous pour qu’on puisse terminer le travail déjà entamé. Je n’ai aucun doute que tous ceux qui avaient pris départ pour briguer la mairie sont de vrais patriotes. Leur seule et unique ambition est de bâtir un meilleur Saint-Louis. Donc, je leur tends la main pour que l’on construise ensemble une ville prospère. Nous remercions tout le monde et surtout les populations qui nous ont fait confiance et qui ont adhéré à notre programme’’ a déclaré Mansour Faye 

Dans la commune de Saint-Louis, le ministre-maire est talonné par le candidat de la coalition Yewwi Askan Wi (31,60 %), Abba Mbaye. Quant au professeur Mary Teuw Niane, soutenu par la coalition MTN/And Liguey, il s’est classé troisième avec 12,39 %. De nouveaux visages à la tête des communes de Fass Ngom, Mpal, Gandon et Ndiébène 

Les résultats provisoires des élections locales ont également créé des surprises, puisque quatre des cinq communes du département de Saint-Louis ont élu de nouveaux maires. Dans la commune de Gandon, la candidate de la coalition BBY et maire sortante, Khoudia Mbaye de la LD, a été éjectée par le jeune Alpha Mamadou Diop, candidat de la Convergence patriotique pour la justice de l’équité/Naay Leer. 

Alpha Diop est un responsable et dissident de l’APR qui avait présenté une liste parallèle à Gandon. Il est sorti victorieux avec un pourcentage de 20,68 %. Une autre commune a aussi vu son maire et candidat de BBY, être défait par un jeune homme d’affaires. Il s’agit de la commune de Ndiébène Gandiol où le député-maire Arouna Sow a été balayé par la vague déferlante du mouvement citoyen And Fal Ndiaga Fall. Pape Ndiaga Fall a gagné avec 25,68 %. 

Ce dernier a été soutenu lors des élections par les leaders locaux de Yaw/ Gandiole, parce que leur liste a été rejetée par la Cour suprême. Les deux communes de Fass Ngom et de Mpal ont également changé de maires. A Mpal, le nouveau magistrat de la ville, Mor Guèye Gaye de BBY, a remplacé Me Issa Diaw, qui était candidat à sa propre succession, avec un score de 49,76 %. * 

La commune de Fass Ngom est revenue à la mouvance présidentielle, avec la victoire d’Ibrahima Diaw, avec le score-fleuve de 64,59 %. Il succède au dinosaure politique Alioune Sarr qui ne s’est pas représenté pour la quatrième fois.
Enquete 

NKN

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

L’info en continue 

Copyright @2022 Sunugal multimedia. Tous droits réservés.