Renversé le 5 septembre dernier par un coup d’État militaire, Alpha Condé traînait la réputation d’être un Président très généreux.
Le journaliste de Jeune Afrique, François Soudan, a fait de graves révélations sur les personnalités qui ont bénéficié des largesses d’Alpha Condé.
Dans les colonnes de Jeune Afrique, François Soudan cite François Hollande « qui a tant de fois invité à l’Élysée le camarade Alpha, et échangé avec lui tant de messages familiers ».
Il accuse également Nicolas Sarkozy, « intermédiaire zélé dans le dossier Benny Steinmetz, lobbyiste d’affaires multicartes, dont le dernier séjour à Conakry remonte au 6 août dernier, à peine un mois avant le coup d’État ».
Il y a Bernard Kouchner, « ami de jeunesse, familier de Conakry, ministre reconverti dans le business et contractant de l’hôpital qui porte son nom dans le quartier de Coronthie ».
Parmi « les «frères» que « ce panafricain dans l’âme » a aidés ou dont il a facilité les affaires », François Soudan cite aussi des personnalités sénégalaises, comme « Moustapha Niasse et Mamadou Diop Decroix », qui l’ont abandonné dans sa traversée du désert.
Le Président guinéen déchu a été transféré dans la résidence de son épouse, Djénè Kaba, située dans le quartier de Dixinn Landréah, dans la proche banlieue de Conakry.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here