Les résultats provisoires publiés par la Commission nationale de recensement des votes (Cnrv) jeudi, au Palais de Justice, concédant au candidat Macky Sall 58. 27 % des suffrages, fait toujours jaser. Le Conseiller politique et porte-parole de l’ex-maire de Dakar, Moussa Taye révèle les raisons qui ont poussé l’opposition à ne pas déposer un recours auprès du Conseil constitutionnel.
« Déposer un recours auprès du Conseil constitutionnel, c’est comme déposer auprès du siège de l’Apr (Alliance pour la République). Parce que les membres du Constitutionnel constitutionnel, je considère qu’ils sont partisans et qu’ils sont aux services de Macky Sall. Ils l’ont prouvé lors du parrainage et de l’invalidation des candidatures de Khalifa Ababacar Sall et de Karim Wade », déclare-t-il à PressAfrik.

«On dépose un recours devant une institution sérieuse. Toutefois, nous contestons ces résultats et nous continuerons à les combattre », conclut Moussa Taye.

Pressafrik.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here