Le procès en appel de Barthélémy Dias dans l’affaire Ndiaga Diouf a été renvoyé au 1er décembre pour plaidoirie. Le convoi du maire qui n’avait pas encore quitté le domicile de l’édile à Sacré-Cœur 3, a pris la décision malgré le renvoi d’accompagner Barthélémy Dias dans les rues de Dakar. Mais cela a été de courte durée puisque tout ce beau monde a été stoppé à hauteur de Point E par les forces de l’ordre. Des grenades lacrymogènes ont été lancées pour dissuader les plus téméraires de poursuivre la procession.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here