Par une simple photo prise depuis un smartphone, une application conçue et développée en interne pouvait identifier les employés de Facebook et leurs amis, en faisant le lien avec leur profil. Le projet a depuis été abandonné. 

Entre 2015 et 2016, certains employés de Facebook ont eu droit à une avant-première. D’après les informations de Business Insider, l’entreprise a mis entre les mains de ses propres salariés une application de reconnaissance faciale conçue en interne. L’outil était à même d’identifier les employés de Facebook et leurs amis, à condition qu’ils aient activé l’option de reconnaissance faciale sur le réseau social.

L’application, abandonnée depuis, n’en était qu’à ses balbutiements. L’identification par reconnaissance faciale se faisait au prix de plusieurs secondes. Le temps d’effectuer des comparaisons entre une photo prise depuis un smartphone et les clichés présents sur le réseau social. Au terme de cette analyse, le nom et la photo de profil de l’employé de Facebook identifié apparaissaient à l’écran. 

Une expérimentation limitée

Facebook a confirmé l’existence de cette application, tout en niant qu’elle ait été capable d’identifier correctement tous les membres de son gigantesque réseau social. « Afin d’en apprendre toujours plus sur les nouvelles technologies, nos équipes créent régulièrement des applications à usage interne », a expliqué un porte-parole de Facebook auprès de CNET. « L’application décrite ici n’était disponible que pour les employés de Facebook et ne pouvait reconnaître que les employés et leurs amis dont la reconnaissance faciale était activée. »Play Video

Facebook ne s’est en revanche pas prononcé sur l’efficacité de cette application. L’historique de Facebook avec la reconnaissance faciale commence à être particulièrement long. En 2015 déjà, le réseau social avait été poursuivi pour sa fonction d’étiquetage automatique des photos, aux Etats-Unis. La fonction, activée par défaut, permettait d’associer des noms à des individus photographiés, et de créer un lien vers leur profil Facebook. 

Depuis septembre, cette fonction de reconnaissance faciale est néanmoins désactivée par défaut pour tous les utilisateurs. S’ils la jugent utile, les membres du réseau doivent choisir explicitement de l’activer. Et bien que la reconnaissance faciale ait été envisagée dès 2017 pour mieux sécuriser l’accès aux comptes Facebook, rien ne dit pour l’heure qu’un tel moyen d’identification puisse être déployé dans les mois à venir. Pour se connecter à Facebook, le bon vieux mot de passe reste encore plus sûr que l’identification du visage. 

bfmtv

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here