jeudi, 6 octobre, 2022
Sunugal multimédia

Réception de l’avion A220-300 « Niokolo Koba » : Air Sénégal renforce sa flotte aérienne avec l’acquisition d’un nouvel appareil.

par Sunugalnews.com

La compagnie aérienne Air Sénégal a réceptionné un nouvel avion de type A220-300, qui a atterri sur le tarmac de l’aéroport militaire Léopold Sédar Senghor, ce mercredi après-midi. C’est précisément vers 17h35 GMT que l’appareil a percé le ciel dakarois, sous les yeux du président Macky Sall venu assister à la cérémonie de réception et de l’ensemble du personnel de Air Sénégal avec à leur tête Ibrahima Kane,  le directeur général.

Le nouveau joyau d’Air Sénégal, baptisé le « Niokolo Koba » par le président Macky Sall, rend hommage aux populations de la région de Kédougou et celles de la région sud-est de manière générale. Un pôle touristique et culturel que le chef de l’État a ainsi voulu mettre en lumière en l’associant à Air Sénégal.

Lors de son allocution, le président Sall de souligner que : « trois ans après le tout premier vol d’air Sénégal, la flotte de notre compagnie nationale s’est progressivement renforcée… » Un renforcement de la flotte aérienne qui entre dans la seconde phase dite de « consolidation », selon le Dg Ibrahima Kane.
À la pointe de la technologie aéronautique, l’A220-300 repose sur 11.5 mètres de hauteur et un peu plus de 38 mètres de longueur.

Il représentant aussi un moindre coût avec moins de 25% sur le carburant et sur le rejet du gaz carbonique, en plus de 50% de réduction de l’empreinte sonore. 

L’appareil offre toutes les commodités qui permettront aux passagers de voyager confortablement sur les 133 sièges dont 8 en classe business et 125 en classe économique.

Offrant les mêmes commodités qu’un avion long-courrier de par sa cabine spacieuse, ses sièges de grand confort et ses larges coffres à bagages, l’A220-300 devrait considérablement améliorer le confort des passagers de la compagnie aérienne.

Par ailleurs, c’est devant les futurs pilotes sénégalais que le chef de l’État a prononcé son discours. Il s’agit précisément de la première promotion des pilotes cadets et techniciens en maintenance aéronautique de l’académie de formation d’Air Sénégal en partenariat avec l’armée de l’air.

Au nombre de 50 (20 pilotes et 30 techniciens) ces jeunes bénéficieront d’une formation de deux ans au Sénégal avant de s’envoler, licence en poche, vers la France pour renforcer leurs capacités. 

Depuis le mois de mai 2018, Air Sénégal qui a démarré ses opérations commerciales, compte relancer de plus belle ses activités à la faveur d’une forte résilience affichée face à la Covid-19.

À titre illustratif, chaque semaine, pas moins de 78 vols sont lancés vers 21 destinations à travers le monde (Afrique – Europe – Amérique) avec des lignes domestiques, régionales et internationales.

S’appuyant sur son hub principal, l’aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), Air Sénégal s’est fixée pour mission de considérablement contribuer à la croissance de l’aviation civile africaine.

Actuellement, la compagnie sénégalaise dispose d’une flotte de neuf avions : 02 Airbus A330-900neo, 02 Airbus A321, 02 Airbus A319, 02 Airbus ATR 72-600 et un A220-300 (bientôt en service.)

NKN

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire