Il n’y a pas que Nafi Ngom Keïta, l’ancienne patronne de l’Inspection générale d’Etat (IGE) qui serait traquée dans le cadre de la diffusion du rapport de l’IGE sur les contrats pétroliers.

Selon « L’Observateur », un célèbre journaliste serait également dans le viseur du palais de la République. Il serait suspecté d’avoir livré certaines informations à un redoutable opposant de Macky Sall. L’homme pourrait être entendu prochainement dans le cadre de cette affaire, souligne la même source. 

Le ministère de la Justice a annoncé l’ouverture d’une enquête judiciaire après les révélations de la BBC sur un scandale de 10 milliards de dollars dans le pétrole et le gaz sénégalais.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here