Sur le continent africain, le nombre de nouveaux cas continue « d’augmenter très progressivement » même si dans certains pays comme le Sénégal, la baisse continue fortement. En effet, l’Afrique a signalé près de 34.000 nouveaux cas et 831 nouveaux décès au cours de la semaine dernière. Selon l’Oms, le nombre de nouveaux décès signalés au cours des sept derniers jours est supérieur de 30 % à celui de la semaine précédente. Cela est dû en grande partie par des hausses observées en Afrique du Sud, au Kenya et en Ouganda. L’Afrique du Sud continue de signaler le plus grand nombre de nouveaux cas et de décès dans la région, représentant près d’un tiers des nouveaux cas et plus de la moitié des nouveaux décès. L’Afrique fait d’ailleurs partie des trois régions qui ont enregistré les plus fortes augmentations proportionnelles du nombre de décès nouvellement déclarés au cours des sept derniers jours par rapport à la semaine précédente. Avec 30%, l’Afrique (30 %) suit l’Europe (44 %) et devance la Méditerranée orientale (23 %). La région du Pacifique occidental est la seule région à signaler une diminution du nombre de décès (5 %) cette semaine par rapport à la semaine précédente. Mais bien qu’elle ne représente toujours que 2 % du nombre total de cas et de décès dans le monde, cette semaine, la région du Pacifique occidental a enregistré la plus forte augmentation proportionnelle relative des nouveaux cas (19 %) par rapport à la semaine précédente. Elle est suivie par la Méditerranée orientale (18 %) et l’Europe (11 %).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here