La convocation de Barthélémy Dias a suscité des échauffourées entre les forces de l’ordre et la population.

Entre les gardes rapprochés blessés et les bombes lacrymogènes, le principal concerné est au cœur d’une véritable tourmente depuis ce matin. Ayant déployé des équipes sur place pour faire l’état des lieux, Dakaractu a pu entrer en contact avec Malick Gakou suite à une information selon laquelle sa voiture serait attaquée.

Information qu’il a confirmée :  « ma voiture a été attaquée et cassée. Ce sont les policiers qui l’ont alors qu’il y’avait les entrants de Barthélemy Dias à l’intérieur » confiera-t-il.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here