Des responsables de cliniques privées ont déclaré que, suite à la réquisition de l’Etat, des gaziers ne leur livrent plus de l’oxygène. Henriette Cécile Diop, Directeur des établissements privés de santé, a fait quelques précisions.

«Les gaziers doivent continuer à donner de l’oxygène aux structures de santé qui en ont besoin. Que ce soit pour les malades de la covid-19 ou d’autres affections. Mais, c’est juste pour les malades de la covid-19 que l’Etat va rembourser.

Le ministère de la santé a appelé les gaziers pour leur demander de continuer à livrer l’oxygène aux structures de  santé. Mais ne pas le donner aux hôteliers et industriels. Qu’ils réservent l’oxygène au système de santé.

Les gaziers ont reçu l’instruction de donner le gaz aux structures publics comme privés de santé. Seulement l’Etat va juste rembourser la facture des malades du covid-19 à partir du 3 août.»

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here