Sunugalnews : Le journaliste Adama Gaye qui menait une grève de faim depuis des jours, pour protester contre les conditions de sa détention carcérale et le refus catégorique du juge de lui accorder une liberté provisoire après plusieurs tentatives, l’a finalement laissée tomber grâce à l’intervention de ses avocats.
En effet, le journaliste qui avait été arrêté depuis la fin du mois d’Août après plusieurs publications sur les réseaux sociaux, voit sa demande de liberté provisoire toujours rejetée. Selon la Rfm, ses avocats qui l’ont convaincu de surseoir sa grève de faim, ont introduit un autre recours pour obtenir une liberté provisoire. « C’est nous qui l’avons convaincu de laisser tomber sa grève de faim. Et nous avons introduit un autre recours pour qu’il obtienne une liberté provisoire. Et nous pensons bien obtenir gain de cause », a révélé un des avocats du journaliste Adama Gaye sur les ondes de la Rfm.

Saliou Samb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here