Le Président de la République sortant a été investi le samedi dernier par son parti le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) au stade FHB en présence de plusieurs milliers de ses partisans.

Lors de son adresse à la nation le 6 août dernier (à la veille de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance de la Côte d’ivoire), Alassane Ouattara avait justifié sa décision de briguer un nouveau mandat présidentiel par « le souci de préserver la paix, la cohésion sociale ».

Le décès de son dauphin Amadou Gon Coulibaly d’un malaise cardiaque le 8 juillet dernier, alors qu’il avait déjà été investi le 12 mars par son parti le RHDP, a amené Alassane Ouattara à reconsidérer sa position de ne pas briguer un nouveau mandat.

« Cette décision représente pour moi un vrai sacrifice et je l’assume pleinement par amour pour mon pays. Par cette décision je veux aussi prendre le temps d’achever la préparation de la relève. », a-t-il affirmé.

En revanche, cette nouvelle candidature est contestée par l’opposition et la société civile à travers des manifestations parfois violentes dans certaines localités du pays notamment à Divo et Bonoua ces derniers jours.

La campagne officielle pour la présidentielle du 31 octobre 2020 démarre le 15 octobre prochain.

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here