Le journaliste Adama Gaye devait être entendu, hier jeudi, dans le fond, par le Doyen des juges Samba Sall. Mais, son audition a été renvoyée sine die. La raison ? Selon Walf Quotidien, c’est un incident qui a fait capoter l’audition.

Tout serait parti d’une incompréhension, suite à une confusion sur la date d’audition, entre le juge et les avocats de la défense. Pour rappel, Adama Gaye a été inculpé pour offense au chef de l’État et atteinte à la sûreté de l’État.

seneweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here