Des produits chimiques sont à l’origine de l’incendie, selon L’Observateur. De nouvelles informations sur l’incendie qui s’est déclaré ce mardi au Port Autonome de Dakar (PAD), notamment au Môle 10, à Arzoumi SARL, une entreprise spécialisée dans la fabrication de matériel d’étanchéité et de quincaillerie.

La chaleur aurait provoqué l’effondrement d’une partie du bâtiment où s’est déclaré le feu.

Une importante quantité de résine, stockée dans les entrepôts de la société, est partie en fumée.

D’autres produits, tels que des fusées de détresse, ont également été emportés par les flammes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here