L’Etat du Sénégal a contracté avec le groupe australien Woodside pour lancer la première phase du projet de champ pétrolier offshore Sangomar. C’est ce que rapporte Enquête, soulignant que le premier puits devant produire, au début de l’année 2023, aura une capacité de 100 000 barils par jour. Sangomar est le deuxième contrat à entrer en phase de construction, après le projet gazier GTA, selon la même source.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here