La Seneau avait annoncé des perturbations dans la distribution d’eau à partir de ce dimanche 31 octobre dans plusieurs localités de Dakar, suite à des travaux de réparation de fuite d’eau. Toutefois, la situation va de mal en pis dans la commune de Jaxaay, Parcelles-Assainies de Keur-Massar, où l’eau ne coule plus depuis cinq jours. Aucune goutte d’eau n’est sortie des robinets depuis le dimanche 31 octobre. Les populations sont obligées de faire la queue dans les quelques puits qui se trouvent dans les quartiers environnants pour espérer avoir quelques bassines d’eau pour les travaux domestiques. Avec le début de l’année scolaire, la situation se complique puisque les mamans sont obligées de se lever très tôt pour que les enfants puissent prendre leurs bains. 
A la cité-Gendarmerie et aux PA de Jaxaay, beaucoup de familles achètent les bouteilles d’eau de 10 litres ou les packs de 6 bouteilles d’un litre pour faire la cuisine et pour boire. Pour ce père de famille, rencontré dans une boutique en train d’acheter des bouteilles d’eau, « c’est une situation déplorable, Seneau nous prive du liquide précieux depuis des jours, sans aucune réaction de leur part. On est obligé d’acheter des bouteilles d’eau pour boire et ça fait beaucoup d’argent. Sans oublier les factures salées qu’elle (Seneau) nous envoie  », fulmine M. Diagne, habitant aux Parcelles-Assainies Unité 12 A de Jaxaay. Les populations attendent avec impatience le retour à la normale dans la distribution d’eau ou  une réaction  de la société en charge.
Le même calvaire est constaté à Rufisque, la Cité Socabeg, Sant Yallah, à Thiès où plusieurs quartiers sont privés d’eau depuis le début de la semaine. 

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here