Interpellées depuis vendredi dernier, les 17 « Linguère » de Sonko, arrêtées aux alentours de son domicile, ont été déférées devant le procureur pour « menaces de troubles à l’ordre public » entre autres. Quant à Dame Mbodji, Abdou Karim Guèye et Cie, qui ont été interpellés samedi, ils sont toujours entre le commissariat central et celui du Plateau. En tout cas jusqu’au moment où ces lignes étaient écrites. Mais, ils pourraient être déférés dans les prochaines heures.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here