A l’instar de ses homologues européens (France, Allemagne…) et de la Chine qui se ruent en Afrique, les Etats-Unis d’Amérique comptent booster leur partenariat avec le continent. C’est dans ce sillage que s’inscrit la visite du secrétaire d’Etat américain Antony Blinken qui sera en visite au Sénégal, au Kenya et au Nigeria,  du 15 au 20 novembre 2021, a annoncé jeudi le département d’Etat américain dans un communiqué.
Attendu à Nairobi le 15 novembre prochain, Antony Blinken rencontrera le président kényan, Uhuru Kenyatta. D’après le communiqué du département d’Etat, les discussions tourneront autour de la redynamisation de la coopération pour mettre fin à la pandémie de coronavirus. Des questions liées à la sécurité seront aussi abordées. 
Le secrétaire d’Etat se rendra ensuite à Abuja pour s’entretenir avec le président nigérian, Muhammadu Buhari, de la « sécurité sanitaire internationale, de l’accès à l’énergie et de la revitalisation de la démocratie ». 
Antony Blinken bouclera cette tournée à Dakar où il rencontrera le président Macky Sall. Ce, pour « réaffirmer le partenariat entre nos deux pays », précise le communiqué.
L’objectif de cette tournée est de « faire progresser la collaboration entre les États-Unis et l’Afrique sur leurs priorités mondiales communes », renseigne le département d’Etat américain.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here