vendredi, 27 mai, 2022
Sunugal multimédia

Nouvel an chinois : Le propriétaire du restaurant «Indo» déféré au parquet aujourd’hui

par Sunugalnews.com

Sale temps pour le propriétaire du restaurant «Indo» qui avait apeuré les habitants du centre-ville, par des détonations, lors du nouvel an chinois célébré le 1er février.

Placé en garde à vue, il sera déféré, aujourd’hui, au parquet pour trouble à l’ordre public et exploitation d’un établissement sans autorisation administrative.
En effet, rapporte le quotidien Libération dans sa livraison de ce mercredi, son restaurant est dans l’illégalité totale.
À l’origine de cette panique, 60 pétards de grandes puissances ont été allumés, à partir de minuit, sans la moindre autorisation.

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

L’info en continue 

Copyright @2022 Sunugal multimedia. Tous droits réservés.