Les relations entre le Nigéria et l’Afrique ont connu un coup de froid après les violences xénophobes au pays de Nelson Mandela. Le gouvernement nigérian a haussé le ton face à la montée de cette vague xénophobe à Johannesburg et Pretoria. Des sud-africaines implantées au Nigeria sont cible d’attaques en guise de représailles.
Selon L’Observateur, Macky Sall se pose en médiateur de cette crise entre les deux pays. Le journal indique que le chef de l’État Sénégalais veut mettre fin à tout prix à cette crise. Pour rappel, le Nigéria a rappelé son ambassadeur et s’est retiré du Forum économique prévu du 4 au 6 septembre prochain à Cape Town.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here