Libération du jour rapporte des affrontements qui se sont déroulés à Ndingler, un village du département de Mbour. Les habitants de ce village ne cessent, depuis plusieurs mois, de protester contre l’octroi de terres de leur terroir à l’homme d’affaires Babacar Ngom, patron du groupe industriel avicole Sedima.

’Nous ne céderons pas nos terres’’, a juré Abdoulaye Dione, un notable de Ndingler, cité par nos confrères de Libération.Il a par ailleurs souligné que ‘’des affrontements ont éclaté entre de jeuens paysans partis [débroussailler] leurs champs (…) et les agents de Babacar Ngom’’. Et Libération d’ajouter qu’un jeune du village a été blessé dans les heurts. « Le jeune Ibrahima Séne a reçu des coups de barre de fer sur la tête, il a été même évacué. Les agents de Babacar Ngom avaient confisqué son matériel… », a-t-il fait savoir, indiquant qu’ils ne voulent « l’argent de personne, tout ce que qu’on veut, ce sont nos terres. »M. Dione a conclu pour dire que : « Nous n’avons pas de problème avec les gens de Djilakh. Tout le Sénégal, toute l’Afrique sait que nous avons problème avec une seule personne : Babacar Ngom. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here