L’ex président du mouvement « And suxali Sénégal », Habib Niang, en sa qualité d’ambassadeur de la paix, a décidé de procéder à une tournée dans ces différentes universités pour s’enquérir de la situation et trouver des solutions. Après l’université Alioune Diop de Bambey, Habib Niang s’est rendu ce mercredi 22 décembre 2021 à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Sur place Habib Niang a rencontré les étudiants et discuté avec eux afin de les sensibiliser, mais surtout de les exhorter à la non-violence. 
Pour lui, le contexte actuel impose que chacun d’entre nous revoie sa posture et s’implique pour que le calme revienne dans les universités.
Les étudiants de leur côté ont été réceptifs à son discours en saluant son engagement et son soutien à leur égard. Ils ont regretté cette violence et réclamé aux autorités le minimum pour étudier dans de bonnes conditions.
Ils ont réitéré leur accompagnement à Habib Niang, qui les a toujours soutenus, malgré les charges qui pèsent sur lui.
Avant la visite du campus social, le Président Habib Niang, a rendu visite à M. Aly Mbaye, recteur de l’université Cheikh Anta Diop qui fut son ancien doyen à la Faseg, où il a été reçu avec tous les honneurs. À sa sortie, le leader apériste est revenu sur son entretien avec son doyen et sur l’objectif de sa visite au niveau de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Il s’est félicité de sa rencontre fructueuse avec le recteur qui a promis de s’impliquer pour le retour de la paix dans les sphères universitaires.
S’adressant aux étudiants et à l’administration universitaire, Habib Niang a encore une fois lancé un appel à la paix pour que les choses reviennent à la normale. La tournée s’est terminée par une visite au campus social. Le président Habib Niang qui était accompagné des étudiants, a discuté et pris l’engagement de prendre en charge une étudiante qui a des problèmes de santé qui l’empêchent de suivre les cours.
Cette visite marque la deuxième étape de la série de visites initiée, dans les universités du Sénégal, par le responsable politique de l’Apr/Thiès, Habib Niang.

NKN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here