lundi, 8 août, 2022
Sunugal multimédia

Mimi Touré, Benno Bokk Yakkar : « Quand les autres enfants manifestaient, Sonko amenait son fils à l’école… »

par Saliou Samb

Sunugalnews : L’ex Premier Ministre ne mâche pas du tout ses mots. Mimi Touré puisqu’il s’agit d’elle, n’a vraiment pas raté les leaders de YAW & Wallu qui selon-elle, manquent de responsabilité.  » La politique doit aller avec la responsabilité. Dans ce contexte de veille de la fête de Tabaski où les tailleurs pensent à leurs coutures et que les autres pensent à se procurer un mouton, pour cette grande fête musulmane. Si les leaders de YAW & Wallu veulent toujours appeler les sénégalais à manifester, je dis que ce n’est pas responsable. Et quand on demande de la responsabilité, on doit se comporter de la sorte… », a laissé entendre Mimi Touré sur le plateau de Seneweb.

La tête de liste nationale de BBY, a également lancé une pique, au leader de la Coalition YAW & Wallu( Ousmane Sonko) en attirant son attention sur ce qu’elle considère comme un selfishness.

En effet, Mimi Touré insiste sur le fait que le fils d’Ousmane Sonko allait à l’école pour assister à ses cours, au moment où quelques jeunes innocents sénégalais étaient en train de manifester.

À l’en croire, les sénégalais n’ont pas cette fois-ci, suivi ces leaders de l’opposition dans leur jeu politique, et ont vaqué tranquillement à leur occupation ce vendredi 17 juin.  » Pendant que les jeunes militants de l’opposition manifestaient, les leaders de YAW et WALLU amenaient leur fils à l’école. C’est du jamais vu ! BBY a aussi de très jeunes militants, mais ne les appellent jamais dans la Rue, car nous sommes très conscients et responsables. Heureusement que beaucoup de de leurs jeunes militants n’ont pas suivi ces leaders politiques de l’opposition. À Guédiéwaye, Keur Massar et entre autres localités, les sénégalais vaquaient tranquillement à leur occupation ce vendredi… », a lancé l’ancienne cheffe de gouvernement de Macky Sall aux leaders de l’opposition incitant les Sénégalais à manifester.

Mimi Touré d’ajouter qu’il y aura une période de 3 semaines de campagne et qu’ils auront largement le temps, de dire ce qu’ils veulent et de convaincre les Sénégalais à voter pour leur liste.

Espérons que les leaders de l’opposition ainsi que ceux du Pouvoir, sauront apaiser la tension, afin d’éviter le chaos dans notre Patrie.

Saliou Samb, journaliste sunugalnews.com

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Copyright @2022 Sunugal multimedia. Tous droits réservés.