Chelsea poursuit son mercato estival de folie en mettant la main sur Édouard Mendy. Les Blues ont posé plus de 25 M€ sur la table pour s’offrir le portier international sénégalais du Stade Rennais.

Deux ans après avoir mis 80 M€ sur la table pour s’offrir Kepa Arrizabalaga (25 ans), Chelsea a décidé de remettre la main au chéquier pour recruter un gardien. Frank Lampard, loin d’être satisfait des performances de son portier espagnol la saison passée, a demandé du renfort et obtenu gain de cause. Roman Abramovich et ses équipes lui ont offert Édouard Mendy (28 ans).

Meny en concurrence avec Kepa et Caballero

L’international sénégalais (7 capes), qui compte 63 apparitions en Ligue 1 ces deux dernières saisons, s’est engagé pour cinq ans avec les Blues et change de dimension sur le plan financier. Le Stade Rennais, où il évoluait avec bonheur depuis l’été 2019, recevra pour sa part un montant record supérieur à 25 M€ (16 milliards FCFA) pour le transfert de son n° 1. Un record pour un gardien de L1. Reims, qui l’avait vendu pour environ 4 M€ (environ 2 milliards FCFA) l’été dernier, doit récupérer 15 % de la plus-value. « Chelsea a finalisé la signature du gardien Edouard Mendy, en provenance de Rennes. L’international sénégalais a signé un contrat de 5 ans et sera en concurrence avec Kepa Arrizabalaga et Willy Caballero pour une place dans les buts », peut-on lire sur le communiqué des Blues. Il devient le deuxième gardien rennais après Petr Cech (en 2004) à rejoindre Chelsea. 

Premier gardien de but sénégalais à signer à Chelsea

En signant à Chelsea, Mendy devient le premier gardien de but sénégalais à porter les couleurs des  Blues. Une satisfaction pour le football sénégalais qui voit son  numéro 1 évoluer dans l’un des plus grands clubs européens. Mieux, deux autres Sénégalais ont déjà joué à Chelsea. Il s’agit de Demba Ba et de Papy Djilobodji. 

Cette opération vient parachever un mercato XXL de la part des Londoniens. Avec les arrivées d’Édouard Mendy, Hakim Ziyech, Timo Werner, Kai Havertz, Thiago Silva, Ben Chilwell et, dans une moindre mesure, Malang Sarr et Xavier Mbuyamba, les pensionnaires de Stamford Bridge ont mis le paquet, dépensant près de 300 M€ sur le marché des transferts en pleine crise liée à la pandémie de Covid-19.

Avec de tels investissements, Frank Lampard a désormais la pression. L’ancienne légende du club devra faire mieux que la 4e place en Premier League et le quart de finale de Ligue des Champions de la saison passée. À lui de jouer.


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here