lundi, 26 septembre, 2022
Sunugal multimédia

Médina / Sa caravane gazée et éconduite, Bamba Fall s’énerve et avertit : « La prochaine fois, je prendrai mes responsabilités en faisant face… »

par Sunugalnews.com

« J’ai toujours été inoffensif. Je n’ai jamais répondu à la provocation. Mais je suis à bout! » Ce sont les mots du maire sortant de la Médina, Bamba Fall, qui se déplaçait ce mardi dans sa commune, en cette période de campagne électorale. 

C’est au niveau de Gibraltar que la caravane du maire sortant de la commune de Médina a pris départ pour sillonner quelques quartiers populaires de la Médina. C’est une foule immense qui est sortie accueillir le candidat de la coalition Guem Sa Bop pour lui témoigner son soutien et lui « promettre » la victoire au soir du 23 janvier 2022. 

Mais la foule sera dispersée après une bonne heure de marche par les forces de l’ordre qui se sont déployées dans plusieurs artères de la commune avec des coups de grenades lacrymogènes. Même s’il y avait des militants du candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar qui provoquait le camp adverse, Bamba Fall soutient que la police n’a pas été tranchante : « C’est inacceptable que ceux qui sont censés mettre de l’ordre, fassent plutôt le contraire. Je n’ai pas demandé la protection de la police pour faire ma caravane, car je ne suis pas dans la violence. Il faut chercher les hommes violents dans l’autre camp »,  dénonce le maire sortant tout en prévenant qu’il fera face la prochaine fois et prendra toutes ses responsabilités…

NKN

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Copyright @2022 Sunugal multimedia. Tous droits réservés.