jeudi, 6 octobre, 2022
Sunugal multimédia

Mbour – en plus de la satisfaction du marché de la tabaski par des nationaux, la filière ovine veut l’homologation du Ladoum 

par Sunugalnews.com

Abou Kane, le président de la Fédération nationale de la filière ovine (FENAFO) du Sénégal, a salué à Mbour, le week-end, en marge de la clôture de la 9ième édition de la foire Ladoumed, la disponibilité et les ambitions du ministre de l’Elevage consistant à la satisfaction des besoins de 800.000 têtes annuelles dont les 200.000 sont importées. La caractérisation du Ladoum faite à 60% pose, selon lui, la question de l’homologation de l’espèce se pose. A l’en croire, ce dernier s’investit pour résorber ce gap.

Promouvoir des éleveurs pouvant produire 10.000 têtes reste, pour lui, une voie de solution. Les efforts notés avec l’amélioration de la race ovine, avec le Ladoum est à saluer. Ainsi, la création de la semence à ces fins a fini de faire ses preuves avec la prolifération du Ladoum. 

Son souci est lié à la prolifération de l’espèce, l’exposant à la saturation pouvant se traduire par la baisse de la courbe de croissance du Ladoum car le pic selon lui est atteint. Abou Kane révèle que seuls 10% des Ladoum sont actuellement vendus à des prix souhaitables. Ainsi, pour les éleveurs, la rentabilité du Ladoum devient plus en plus compromise et négligente. Seule la passion les retient dans cet élevage, la motivation pour élever ce type de bête. 

Face à la situation, le président de la FENAFO a incité ses pairs à s’inscrire dans des innovations : se professionnaliser et diminuer les charges de production car le marché de la Tabaski doit être couvert par la production ovine. 

Ousmane Diop, le président de Ladoumed Mbour, a rappelé l’importance de l’exposition des espèces ovines entrant dans le développement de l’élevage. Selon ses propos, les retombées de la foire Ladoumed sont réelles car la vente de l’aliment de bétail est boostée avec la présence d’industriels, une partie prenante à la foire. Il a salué les restaurateurs et les divers marchands assurant, tout le long de la foire Ladoumed, les besoins des 270 box d’expositions.  

Ousmane Diop a salué l’exposition d’un Ladoum d’un poids de 170 kilos. Cheikh Issa Sall, le maire de Mbour, a reçu un bélier en or de Ladoumed Mbour ainsi que beaucoup d’autres éleveurs. Selon ses propos, l‘engagement du chef de l’Etat est à saluer. Il a fait la ferme promesse de s’impliquer, à travers les maires du Sénégal, pour assurer la promotion de l’élevage du Ladoum dans le but de la satisfaction des besoins en matière de moutons pour la Tabaski. 
NKN

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire