Au lendemain de l’adoption, samedi dernier, par l’Assemblée nationale du projet de loi portant suppression du poste de Premier ministre, Marième Fall Sall a mis, hier, les petits plats dans les grands pour recevoir les femmes parlementaires, majorité et opposition, à l’exception de Aïda Mbodj.

Ce fut, rapporte le quotidien L’AS dans sa livraison de ce lundi, dans une atmosphère plus que conviviale. En plus des copieux mets servis à ses hôtes, ce fut un après-midi d’échanges inclusifs avec les femmes députés. Et, cerise sur le gâteau, la première dame a cassé sa tirelire pour offrir à chaque député 500 000 Fcfa.

dakarmatin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here